La cuisine beauté

Martine Fallon

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout ce que l’on se met à l’intérieur se voit à l’extérieur.

À force de manger antioxydant et vivant, de sélectionner des aliments qui génèrent la vie ou qui entretiennent l’activité cellulaire, le corps, petit à petit, se transforme : les kilos s’envolent seulement là où ils sont de trop (on se les garde bien là où les rondeurs nous plaisent), le teint éclate, les rides s’estompent, les migraines et les ballonnements s’envolent, les cheveux ressuscitent, les articulations s’assouplissent, les muscles se tonifient, tous les marqueurs se mettent au beau fixe.

Un beau qui jaillit de l’intérieur et qui, que l’on ait 20 ou 80 ans, nous rend vite totalement irrésistibles.